Formations courtes

Pour les professionnels inscrits à la chambre des métiers ou à la maison des artistes, il existe des possibilités de financements. Nous aidons au montage des dossiers. Nous contacter pour plus d'informations.

 2021/2022

Les intervenants

Michel Mouchard, David Guzman, Pierre Brêteau, Pascal Laristan, Céline Linossier, Robert Roy, Catherine Le baron, Thierry Luang Rath,

Sylvain Fezzoli, Benjamin Gehan, Maxime Defer, Sara Wevill.

Calendrier au fil des mois

2 jours

3 jours

4 jours

5 jours

2021

Novembre

Décembre

Tournage grosses pièces - David GUZMAN

Initiation tournage - Michel MOUCHARD

Septembre

Initiation tournage - Michel MOUCHARD

Perfectionnement tournage - Pierre BRÊTEAU

Octobre

Initiation tournage - Michel MOUCHARD

2022

Janvier

Emaux haute température - Catherine LE BARON

Février

Initiation tournage - Michel MOUCHARD

A la découverte de la porcelaine - Sylvain FEZZOLI

Terre repoussée module 1 - Thierry LUANG RATH

Terre repoussée module 2 - Thierry LUANG RATH

Mars

Jarre à la corde - Pascal LARISTAN

Décors lustres métaux précieux et colorés - Sarah WEVILL

Avril

Initiation tournage - Michel MOUCHARD

Sculpture d'après modèle vivant - Benjamin GEHAN

Mai

Transfert d'images - Céline LINOSSIER

Juin

Initiation tournage - Michel MOUCHARD

Terre sigillée - Maxime DEFER

Contenus / dates / tarifs des stages

MP Lilebonne 2017 +grand.jpg

Initiation Tournage

Michel MOUCHARD

du 27 au 28 septembre 2021 / 2 jours / 14h / 9h-13h et 14h-17h

du 18 au 19 octobre 2021 / 2 jours / 14h / 9h-13h et 14h-17h

du 6 au 7 décembre 2021 / 2 jours / 14h/ 9h-13h et 14h-17h

du 7 au 8 février 2022 / 2 jours / 14h / 9h-13h et 14h-17h

du 4 au 5 avril 2022 / 2 jours / 14h / 9h-13h et 14h-17h

du 13 au 14 juin 2022 / 2 jours / 14h / 9h-13h et 14h-17h

Débutants et professionnels

Tarifs :  250 €   (financement OPCO possible)

Inscrits : Minima 3 / Maxima 5

Michel Mouchard obtient son CAP Tournage en 2016 ainsi que le CAP Décor en céramique au sein du Pôle Céramique Normandie puis ouvre son atelier céramique à la Remuée (76) en 2018. Fort d'une pratique assidue auprès de personnes souhaitant s'adonner au tournage au sein d'une association, Michel propose une initiation tournage, un exercice délicat mais passionnant.

Les stagiaires aborderont différentes façons de pétrir et préparer l’argile, comment centrer et monter l’argile

Ils trouveront une gestuelle adaptée à leur morphologie à travers divers exercices et formes simples comme les bols, cylindres, petits vases… Ils appréhenderont le séchage des poteries et réaliseront les finitions par la technique du tournassage.

Chaque participant pourra choisir 10 pièces qui seront cuites à l’issu du stage (950°C)

Au terme de l’initiation, le stagiaire aura les connaissances de base pour réaliser un ouvrage simple tourné.

Fiches et programmes :

007.jpg

Perfectionnement Tournage
Pierre BRÊTEAU

26 et 27 novembre 2021 / 2 jours / 16h / 9h-13h / 14h-18h

Professionnels et amateurs confirmés

Tarifs

Inscrits : Minima 5 / Maxima 10

Tarifs : 250 € (financement OPCO possible)

Les stagiaires confirmeront leurs gestes par la réalisation de petites séries. Ils appréhenderont des formes plus complexes (bouteilles, vases…) et des poids de terre plus importants compris entre 2 et 5 kg. Des exercices pratiques seront proposés et adaptés selon les capacités  de tournage (2 à 5 kg)  et en fonction du niveau atteint après évaluation du formateur. Les finitions des pièces réalisées seront faites par tournassage avec et sans mandrins. Les participants seront accompagnés sur la réalisation de pièces plus personnelles d’après des croquis et projets qu’ils auront travaillé au préalable.

Au terme du perfectionnement, le stagiaire aura des connaissances plus approfondies sur la technique du tournage en céramique.

Pierre Brêteau obtient son CAP tournage en 2009 au sein du Pôle Céramique Normandie puis ouvre son atelier céramique à Brionne dans l’Eure en 2011. Après plusieurs stages et rencontres il décide de se spécialiser dans le tournage et les émaux grès. Fort d’une pratique assidue, Pierre vous propose une initiation au tournage, un exercice délicat mais plaisant.

P2020533.JPG

Tournage grosses pièces

David Guzman

du 29 au 30 novembre 2021 / 2 jours / 14h / 9h-13h / 14h-17h

Professionnels et amateurs confirmés

Tarifs : 270 € (financement OPCO possible)

Inscrits : Minima 3 / Maxima 8

Après un échauffement du corps, les stagiaires aborderont différentes techniques de pétrissage de 4 à 8 kg, à la « tête de bœuf », en « coquillage », en une ou plusieurs fois. Ils évalueront la consistance d’une argile par rapport à son volume. Les gestes, les appuis et la position du corps seront évalués afin d’apprendre à faire le moins d’effort et d’économiser ses mouvements. Ajustement et répartitions de la terre au centrage, réalisation de pièces évasées, sphériques et elliptiques de grandes et petites ouvertures pour une évaluation des épaisseurs et des largeurs du fond. Répartition des épaisseurs de l’argile sur la montée de la pièce. 

Au terme des 2 jours, le stagiaire sera capable de réaliser une pièce tournée d’un volume conséquent compris entre 4 et 8 kg.

Tombé dès l’enfance dans l’argile, David Guzman a été conquis par sa plasticité et l’infinité des techniques entrant dans son processus de transformation. Il travaille principalement avec le tour. Sa terre de prédilection est le grès de St Amand mais utilise également la porcelaine et la terre à faïence. Inspiré par la nature, ses formes, textures et couleurs sont le reflet de son imaginaire.

david guzman petit.jpeg
stage email florent.jpg

Recherche émail haute température en oxydation

Catherine Le Baron

du 31 janvier au 3 février 2022 / 4 jours / 32h / 9h-13h et 14h-18h

Professionnels et amateurs confirmés

Tarifs :  777 € (financement OPCO possible)

Inscrits : Minima 3 / Maxima 8

Comment extraire une formule d’une fiche technique complexe, apprendre à faire des tuiles d’essais sans tournage, 5 recettes de base (pesées, tamisage, méthode d’application sur tuiles), apprendre à lire un diagramme de fusion selon Daniel de Montmollin, préparation d’un tenmoku en grande quantité, méthodes de calcul de la formule à la recette et inversement, exemple de plusieurs diagrammes (tenmoku, gouttes d’huiles, bleu de fer, …). Ce stage comprend de la théorie mais beaucoup de mise en pratique et plus de 30 essais, formules et recettes testées et intéressantes. Cuisson en oxydation.

A l’issue des 5 jours, le stagiaire saura créer ses propres émaux haute température en atmosphère oxydante.

Pharmacienne de profession, Catherine Le Baron pratique la céramique depuis le début des années 80, tout d’abord lors de stages au château de Romilly où elle se forme au tournage et aux émaux de grès auprès de Nathalie Pierlot et Colette Biquand. Depuis 2007, elle se consacre entièrement à la céramique : Formation de tournage auprès d’Auguste Tozzola ainsi que 2 ans de formation à la chimie des émaux haute température auprès d’Héléna Klug. Catherine dispense des formations au sein de son atelier « Gaïa Ceramic Design » à Rouen, mais également dans des ateliers parisiens, au CNIFOP et au Pôle Céramique Normandie.

index.jpg
bols porcelaine.jpg

A la découverte de la porcelaine

Sylvain Fezzoli

du 7 au 8 février 2022 / 2 jours / 16h / 9h-12h et 13h-18h

Débutants et professionnels

Tarifs :  335 € (financement OPCO possible)

Inscrits : Minima 5 / Maxima 10

Les stagiaires s’initieront dans un premier temps au travail de la porcelaine et de ses particularités en passant par le travail au préalable du croquis. Ils apprendront à confectionner des outils en plâtre ou en terre et à réaliser un ou plusieurs photophores. Chaque stagiaire réalisera ensuite une porcelaine teintée dans la masse pour confectionner une ou plusieurs créations et abordera sur les notions d’électrification de luminaires non professionnels. Les objets réalisés dans le cadre du stage seront cuits à 1250°C sans émail, puis seront expédiés individuellement à chaque stagiaire. La prise ne charge des frais d’emballage et d’expédition seront à la charge du stagiaire.

Au terme des deux jours, le stagiaire aura les capacités de mise en forme et coloration des pâtes à porcelaine lui permettant la mise en oeuvre d'objets simples, en prenant en compte les qualités et particularités techniques liées à cette argile.

Installé depuis 2009 Sylvain Fezzoli est artisan d’art et plus précisément céramiste. Ayant commencé en travaillant le grès en céramique utilitaire, son travail a toujours eu une composante de pièces uniques et artistiques. Ses deux axes d’inspiration sont la nature et la lumière. C’est assez naturellement que son travail s’est porté il y a plusieurs années sur la porcelaine, céramique ayant la particularité d’être translucide à la lumière.

Les formes et l’univers de Sylvain Fezzoli nous ramènent à la nature que cela soit, de l’écorce, des fleurs ou des coraux, la lumière joue toujours un rôle primordial dans son travail.

Son atelier se situe dans le Calvados à Morteaux-Couliboeuf (14620)

fleurs_modifié.jpg

Le stage se déroulera en différentes étapes, alternance d'apports théoriques et d'exercices pratiques :

Étape 1 - Apport théorique : les particularités de la porcelaine

Étape 2 - Définition du projet, la réalisation et l'élaboration de croquis

Étape 3 - Réalisation du photophore d'après les croquis de définition, en fonction :

                                - du niveau de compétences pour la mise en forme. Le formateur adaptera après évaluation, soit une technique de tournage, d'estampage ou de modelage.

             - le formateur pourra également redéfinir le projet et apporter des modifications pour rendre l'objectif atteignable.

Étape 4 - Apport théorique sur les règles et méthodes pour l'électrification du photophore

t luang rath.jpg

Terre repoussée, Module 1

Thierry Luang rath

du 21 février au 22 février 2022 / 2 jours / 12h / 10h-13h et 14h-17h

Débutants et professionnels

Tarifs :  356 €  (financement OPCO possible)

Inscrits : Minima 6 / Maxima 8

Thierry Luang Rath vous transmettra ses procédés appliqués au bol. Chaque participant aura quatre bols préalablement tournés et maintenus à bonne consistance qu'il gardera à l'issue du stage (la première cuisson est comprise dans la prestation). Celui-ci s'adresse à tous. Dans un même groupe, se retrouveront les professionnels ayant leur propre production, ceux qui pratiquent occasionnellement et, parfois, les novices n'ayant jamais touché l'argile. L'ambiance est conviviale, le travail guidé avec bienveillance.

Après les deux jours, le stagiaire saura réaliser à l’aide d’outils simples un décor en terre repoussée sur terre crue.

Thierry Luang Rath produit des pièces en grès (le plus souvent) avec l’argile de Treigny à laquelle il lui arrive d’en mélanger d’autres ; parfois la porcelaine. Sa production, c’est essentiellement, la théière et le bol, le nom qu’il donnera à son nouvel atelier en 2005. Depuis 2008, il se consacre presque exclusivement au bol. Ils sont tournés puis retravaillés frais, avant la « consistance cuir » avec des outils de bois, bambou, formes de terre cuite ou encore métal.

écailles-petit.JPG
module 2 bol 3 losanges facettés.jpg

Terre repoussée, Module 2

Thierry Luang rath

du 24 au 25 février 2022 / 2 jours / 12h / 10h-13h et 14h-17h

Débutants et professionnels

Tarifs :  356 €  (financement OPCO possible)

Inscrits : Minima 6 / Maxima 8

Thierry Luang Rath vous transmettra ses procédés appliqués au bol. Chaque participant aura quatre bols préalablement tournés et maintenus à bonne consistance qu'il gardera à l'issue du stage (la première cuisson est comprise dans la prestation). Celui-ci s'adresse à tous. Dans un même groupe, se retrouveront les professionnels ayant leur propre production, ceux qui pratiquent occasionnellement et, parfois, les novices n'ayant jamais touché l'argile. L'ambiance est conviviale, le travail guidé avec bienveillance.

Au terme de la formation, le stagiaire sera en capacité d'effectuer un décor en terre repoussée complexe avec des motifs sans espace et sans fond plat, plus riche en proposant de multiples versions en fonction de l'étape choisie.

Thierry Luang Rath produit des pièces en grès (le plus souvent) avec l’argile de Treigny à laquelle il lui arrive d’en mélanger d’autres ; parfois la porcelaine. Sa production, c’est essentiellement, la théière et le bol, le nom qu’il donnera à son nouvel atelier en 2005. Depuis 2008, il se consacre presque exclusivement au bol. Ils sont tournés puis retravaillés frais, avant la « consistance cuir » avec des outils de bois, bambou, formes de terre cuite ou encore métal.

écailles-petit.JPG
photo jarre corde.jpg

Jarre à la corde

Pascal LARISTAN

Du 28 février au 2 mars 2022 / 3 jours / 21h / 9h-12h30 et 13h30-17h00

Professionnels et amateurs confirmés

Tarifs :  600 € (financement OPCO possible)

Inscrits : Minima 5 / Maxima 10

A l'issue de la formation, le stagiaire disposera du procédé de mise en oeuvre à la réalisation d'une pièce façonnée à la corde.

Une cuisson en four électrique des pièces est possible à la demande auprès du Pôle Céramique Normandie, prévoir un délai.

jarre_à_la_corde_2.jpg
Wevill.jpg

Décors lustres, métaux précieux et colorés

Sara Wevill

du 14 au 15 mars 2022 / 2 jours / 16h / 9h-13h et 14h-17h

Professionnels et amateurs confirmés

Tarifs :  356 €  (financement OPCO possible)

Inscrits : Minima 4 / Maxima 8

Réalisation d’un décor de lustre à base de métaux précieux et lustres colorés sur des objets un bol, un bijou, un vase ou un carreau. Découverte des différentes possibilités d’application et techniques liées à cette pratique. Réalisation d’un simple carreau de référence d’échantillons de couleurs.

À la suite de ces 2 jours, le stagiaire saura réaliser un décor de lustre, à base de métaux précieux et lustres colorés sur des objets simple (bol, bijou, vase, carreau).

Originaire du Pays de Galles, Sara Wevill est diplômée de l'Université de l'Ouest de l'Angleterre depuis 1990 avec un BA hons en céramique. Elle travaille principalement le grès et la faïence. Les pièces sont cuites en 3 étapes entre 1060°C et 1240°C en fonction du travail effectué. Les pièces sont ensuite décorées avec les métaux or, cuivre et platine. Elles sont ensuite repassées au four pour une cuisson dite « du troisième feu ». Sara recherche dans son travail l'originalité, le rythme harmonique de la ligne, la splendeur des teintes. Elle se concentre sur la forme, l'esthétique, la ligne et la couleur. Ses principales influences viennent de l'art et de l'architecture arabe, particulièrement les styles indo-sarracénique et indo-islamique avec les anciennes couleurs perdues d'Egypte et de Grèce.

Wevill.jpg
71886680_114965583259797_3298932807753007104_o.jpg

Sculpture d'après modèle vivant

Benjamin Gehan

du 25 au 27 avril 2022 / 3 jours / 21h / 10-13h et 14h-18h

Débutants et professionnels

Tarifs :  320 € (financement OPCO possible)

Inscrits : Minima 4 / Maxima 12

Les stagiaires choisiront le contenu de la composition avec le modèle  et mettront en place les volumes et structures pour définir les proportions. Deux poses seront étudiées sur les deux jours. 2h30 d'atelier le matin et 2h l'après midi avec des pauses de 5 minutes toutes les 20 minutes  pour le modèle, ou de 10 minutes toutes les 30 minutes selon la pose choisie. Les pièces seront vidées l'après-midi du dernier jour.  La terre utilisée sera un grès de la couleur du choix de chacun. Un mois de séchage est nécessaire pour cuire la pièce. Les stagiaires seront invités à récupérer leurs œuvres cuites dans le centre de formation passé ce délai.

A la fin des 2 jours, le stagiaire aura développé des compétences pour réaliser une sculpture d’après modèle en ronde bosse.

Sculpteur-modeleur, autodidacte, Benjamin Gehan entre dans l'atelier de sculpture de son père, rue des Faulx à Rouen en 1992. 

Travail de commande pour particulier, commerçants et professionnel, travail et vente de création, il intervient dans l'Atelier du Passage à Paris (XVIIe arrondissement, de 1996 à 2009). Il anime depuis 2000, des cours de modelage dans son atelier rouennais ainsi que des stages de modèles vivants depuis 2010 dans l’atelier de Jean-Marc Depas au château de Bois Guilbert (76)

image0000001003.jpg
photo le cube2.jpg

CELINE LINOSSIER ET ROBERT ROY

du 10 au 19 mai 2022 / 4 jours / 32 h  / 9h-13h et 14h-18h

Professionnels et amateurs confirmés

Tarifs : 770 € (financement OPCO possible)

Inscrits : Minima 6 / Maxima 8

Les stagiaires étudieront trois techniques de transfert d’images sur céramique :

Celle à l’huile de lin à partir de photocopies noir et blanc, celle sur engobe et celle au white spirit, sur des supports en grès et porcelaine. Ils découvriront également les bases d’infographies qui leur permettra de travailler leurs images de base afin de pouvoir les traiter en toute liberté, sur différents types de support en argile crue.

Au terme des 4 jours, le stagiaire disposera de trois procédés techniques lui permettant de réaliser un transfert d’image sur terre crue.

Installé en Auvergne à l’atelier Le Cube, Céline Linossier et Robert Roy développent deux productions complémentaires.

Que se soit en four anagama ou en porcelaine décorée , leurs univers traitent  sur des formes minimalistes des compositions d’images, souvent décalées, parfois impertinentes.

Jongler avec les mots, les photos, les couleurs et les matières fait partie intégrante de leur expression céramique.

photo le cube2.jpg
_DSC7522.jpg

Terre sigillée

Techniques de cuissons au bois gaz et raku

Maxime Defer

Du 20 au 24 juin / 5 jours / 35h / 9h-12h et 13h-18h

Professionnels et amateurs confirmés

Tarifs :  550 € (financement OPCO possible)

Inscrits : Minima 4 / Maxima 8

Les stagiaires développeront leurs compétences dans la compréhension des enduits argileux minces. Ils apprendront à les mettre en œuvre par différents procédés, à cuire et à enfumer ces revêtements au bois, gaz et raku et aborderont les productions de l’antiquité grecque, les terres sigillées romaines ainsi que les productions contemporaines.

Au terme de la formation, le stagiaire sera en capacité d’entreprendre une production de « terre sigillée ».

Maxime Defer aime réaliser des pots précieux et utilisables comme il y a 3000 ans, fabriqués avec le moins de moyens possibles. Il ramasse plusieurs variétés de terres dans différents endroits, les affine de manières multiples afin d’obtenir des vernis, des engobes imperméables, tous différents et réceptifs aux variations du feu. Il tourne ses formes, les lisse, les polie puis applique plusieurs couches d'engobes après séchage. La cuisson se déroule généralement dans un four à bois en atmosphère réductrice jusqu'à 1030°. Certaines pièces demandent un enfumage en gazette à 600°, révélant ainsi les contrastes de l’épiderme vitrifié du pot.

_DSC7509.jpg

Collectif en présentiel